Essayez de ne pas être SAD cet automne

À en juger par le titre de cet article, on pourrait penser qu’il a été écrit par Donald Trump. En effet, il utilise souvent des majuscules pour exprimer son désaccord et il y ajoute généralement trois points d’exclamation. Pourtant, le terme TRISTE, « sad » en anglais, exprime aussi « Seasonal Affective Disorder » c’est-à-dire « Trouble Affectif Saisonnier », plus communément appelé « Dépression saisonnière » en français. C’est un trouble qui se manifeste en automne. Aussi, quelle que soit votre opinion sur la politique américaine, si vous vous sentez déprimé ces derniers mois, veuillez lire ce qui suit pour obtenir des conseils sur la manière de répondre à cette affection.

Try not to be SAD this autumn
Les causes du blues automnal

Voyons d’abord pourquoi nous nous sentons mal en automne. Il est communément admis que la dépression saisonnière est liée à une moindre exposition au soleil à cause de journées d’automne et d’hiver plus courtes. Il semble que le manque de lumière du jour entraîne une baisse de la production de l’hormone sérotonine, ce qui affecte notre humeur, notre appétit et notre sommeil. En même temps, la diminution de l’ensoleillement, entraîne une augmentation de la production d’une autre hormone, la mélatonine, qui peut nous rendre somnolent et déprimé. Il pourrait bien sûr y avoir d’autres causes possibles telles qu’une prédisposition génétique ou les changements de nos comportements en cette période de l’année où lorsque le temps se détériore, nous avons tendance à passer plus de temps à la maison et à faire moins d’exercice physique.

Le stress qui dure perturbe presque tous les systèmes de l’organisme, y compris le système immunitaire, digestif ou reproductif. Il augmente le risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, de diabète et accélère même le processus de vieillissement. Les causes externes les plus courantes de stress chronique sont les activités professionnelles qui soumettent l’individu à une forte pression, les difficultés financières, les relations difficiles ou conflictuelles et les changements majeurs dans la vie. Les causes internes sont plutôt le pessimisme, les attentes irréalistes, le perfectionnisme et la peur de l’inconnu.

How to cope with stress during a pandemic
Etes-vous SAD?

Au regard des informations ci-dessus sur l’ensoleillement, il est tout à fait naturel que la plupart d’entre nous se sente un peu déstabilisé à l’arrivée de l’automne. Il est donc conseillé de suivre certaines des précautions qui vous seront décrites un plus loin, surtout si vous éprouvez régulièrement – année après année – certains de ces symptômes :

Les signes de la dépression saisonnière:

Que faire?

S’il n’y a pas de solution miracle ou de raccourci pour l’avènement plus rapide du printemps, des choses peuvent être faites. Nous pouvons lutter contre le blues de l’automne en nous concentrant sur trois domaines : lumière, style de vie et communication.

Try not to be SAD this autumn
Light
#1: Lumière

Essayez de passer plus de temps à l’extérieur afin de profiter au maximum de la lumière du jour. Vous pouvez même intégrer une courte promenade après le déjeuner dans votre routine quotidienne (bien sûr, à condition qu’il ne pleuve pas des cordes). Et lorsque vous êtes à l’intérieur et que vous travaillez, faites en sorte de vous asseoir près des fenêtres et de rendre votre environnement aussi léger et aéré que possible. Certains experts recommandent également la luminothérapie. Cela consiste à s’asseoir près d’une lampe spéciale qui simule la lumière du jour 30 à 60 minutes chaque jour. Ces lampes sont aussi appelées “lampes lumière du jour ». Il existe également des simulateurs d’aube qui s’allument progressivement le matin et imitent le lever du soleil, même s’il fait encore noir dehors.

#2: Style de vie

On n’insistera jamais assez sur l’importance de l’activité physique. Et c’est d’autant plus vrai lorsque l’on se sent mal. Lorsque l’on fait de l’exercice, le corps produit des endorphines que l’on appelle parfois “hormones du bonheur”. N’hésitez donc pas à vous inscrire à une salle de sport de votre quartier, à aller à la piscine, à essayer des sports de plein air comme la course à pied ou le vélo, et à vous exposer davantage à la lumière naturelle du soleil. N’oubliez pas non plus de suivre un régime alimentaire équilibré, qui vous aide à avoir plus d’énergie et à réduire les envies de féculents et de sucreries qui se manifestent souvent en automne.

Il est bon aussi d’essayer de voir les choses différemment. Plutôt que de considérer l’automne comme une saison sombre et froide, on peut y voir l’occasion de lire davantage de livres dans l’environnement confortable de notre maison. C’est ce qu’on appelle la pensée positive et vous pouvez trouver notre article à ce sujet ici.

Lifestyle
Talk
#3: Parler

Même si les jours sont plus courts et la météo plus rude, vous devez rester en contact avec vos amis et votre famille. Chaque appel téléphonique ou réunion vidéo compte. Vous pouvez même leur parler des nuisances de l’automne et vous serez peut-être surpris de voir le nombre de personnes ressentant la même chose en cette saison. Il est toujours rassurant de voir que nous ne sommes pas seuls dans cette situation.

Si vous avez l’impression que votre blues d’automne est un peu lourd ou si vous ne voulez tout simplement pas ennuyer vos amis avec, n’oubliez pas que vous pouvez toujours nous contacter. Mynd peut presque instantanément vous mettre à disposition un coach professionnel avec lequel vous pouvez parler au téléphone et qui prendra en compte vos sentiments et vos besoins. Ainsi, vous recevrez des conseils et des astuces vraiment personnels pour rendre votre automne un peu plus lumineux.

Mynd imge
Vous serez peut-être intéressé par
Vacances sans stress
Vacances sans stress

Vacances sans stress – Vous vous sentez stressé avant même que les vacances n’aient commencé. Voyez dans cet article ce que vous pouvez faire pour commencer vos vacances sans stress  et en profiter au maximum.

gérez-votre-stress-des-examens
Comment surmonter le stress des examens ?

La peur des examens et le stress des examens. Qui ne connaît pas cette sensation désagréable. Peu importe l’âge et l’expérience acquise, les examens sont toujours source de stress. Avec nos conseils, apprenez à gérer votre peur des examens.

Myn Logo white

Can we help?

Myn Logo white

Comment pouvons-nous vous aider ?