La charge mentale : qu'est-ce-que c’est ? comment la partager ? - Mynd.ch

La charge mentale : qu’est-ce-que c’est ? comment la partager ?

VOUS AVEZ L’IMPRESSION QUE VOTRE CERVEAU SURCHAUFFE, QU’IL VA MÊME EXPLOSER ?
VOUS TRAITEZ SANS ARRÊT TOUT UN ENSEMBLE DE TÂCHES QUOTIDIENNES AU TRAVAIL, DES NOTIFICATIONS DIVERSES PROVENANT DE MAILS URGENTS, DE VOS MESSAGERIES INSTANTANÉES. ET IL Y A ENCORE UN RENDEZ-VOUS À PRENDRE CHEZ LE DENTISTE POUR VOTRE FILS, PASSER FAIRE LES COURSES POUR CE SOIR, FÊTER L’ANNIVERSAIRE DE VOTRE MEILLEUR AMI… ?

Vous devez penser à tout, vous vous sentez sur-sollicité et vous ne savez pas par quel bout commencer tellement le nombre de tâches de votre « To Do List » est important ?

Vous êtes juste fatigué, et votre cerveau vous lâche. Ça peut arriver à tout le monde. Nous ne sommes pas des surhumains.
Sachez quand même que le cerveau devient surchargé au-delà de 7 tâches simultanées !

stress_longue_durée

Un contexte favorable à la charge mentale

En démultipliant le travail à distance et l’usage intensif des écrans, la crise sanitaire a contribué à augmenter notre fatigue cognitive, en d’autres termes notre charge mentale.

Ça se comprend lorsqu’on passe près de 8 à 10 heures par jour sur les écrans et surtout en réunions vidéo.

Or, beaucoup d’entre nous cachent leur mal-être ou leur fatigue par peur de paraître faible et de se sentir jugé par les autres, que ce soit au travail ou dans notre cercle proche.

Il est pourtant impossible d’avoir le même niveau de performance en continu et d’absorber en permanence un cumul inconsidéré de tâches au quotidien.

Facteurs contribuant à la charge mentale

Lorsque notre cerveau sature, nous entrons alors dans un mode de relâchement mental forcé pour notre survie. D’où la difficulté à continuer à se concentrer efficacement.

Il est alors temps de prendre une pause bien méritée.

Facteurs contribuant à la charge mentale
Comment se manifeste la surcharge mentale ?

Léo travaille dans un service informatique et jongle toute la journée entre ses 3 écrans et ses notifications. Il gère en plus des projets qui lui demandent des périodes de concentration pour trouver des solutions à des problèmes complexes d’informatique. Mais récemment, il a le sentiment de ne plus faire face. Il traite un ensemble de petites taches rapides à réaliser et laisse de côté les dossiers qui nécessitent de la réflexion et de la créativité.

Alors, quand sa compagne Magali lui dit qu’il devient insupportable, il sait bien au fond de lui qu’elle a raison. Il n’arrive même plus à maîtriser ses émotions après une grosse journée de travail. Il est temps pour Léo de changer quelque chose.

Voici quelques signes avant-coureurs de surcharge mentale qui peuvent mener au burn-out sur la durée :

SIGNES AVANT-COUREURS
pause_ressourcante
Comment réduire la charge mentale ?

Martin E.P. Seligman, PhD, créateur de la psychologie positive (1998) s’est intéressé à la santé et au bien-être et à ce qui rend les humains résilients, heureux et optimistes.

Voici le message qu’il nous transmet : « Nos habitudes de pensée ne sont pas permanentes. Une des découvertes les plus importantes en psychologie dans les vingt dernières années est que les individus peuvent choisir leur façon de penser. »

Alors, comment Léo pourrait-il réduire ou rééquilibrer sa charge mentale ?

Il peut déjà mettre en place des petites choses simples dans sa vie courante professionnelle et personnelle.

Par exemple, faire des pauses ressourçantes, prendre l’air régulièrement chaque jour, faire appel à ses collègues et à ses proches pour l’aider à le décharger de certaines tâches importantes et urgentes.

Il peut aussi aller plus loin en faisant appel à un coach mental mynd qui va le soutenir à faire un travail sur lui-même pour redéfinir ses priorités, réduire la sur-sollicitation numérique, reconnaître et quantifier la surcharge mentale.

En bref, se décharger et retrouver des pensées positives par le développement personnel en se connaissant mieux.

Cela va l’aider à détecter ses mauvaises habitudes, à reconnaître sa fatigue mentale et à accepter de se reposer.

Il va retrouver ainsi ses forces intérieures et redonner du sens à ses actions et à sa vie.

écrit par Edith Page

Vous serez peut-être intéressé par

Can we help?

Comment pouvons-nous vous aider ?